Le 4 manièr ékrir kréol La Rényon koméla

Koméla, néna 4 manièr po ékrir kréol La Rényon. 4 lékritir-la sé d’grafi, la pa lortogaf : in grafi sa in manièr ékrir, lortograf sé lo sèl fasson lé korèk po ékrir.

Lékritir étimolozik : I èsèye suiv, pou le kréol, lékritir le fransé.

In pasaz Daniel Honoré, Louis Redona (Editions : Les chemins de la Liberté, 1980) la transkri an étimolozik :

« Ti Louis n’a n’a ein liv’ si la nourritire en France : la-dans y parle do vin, fromaze, tout ça la…L’est itile, parce que souvent des fois, nana d’diskission ent’ band’ normaliens si quel vin y convient mié ec la viand’ rouz ou sans ça ec poisson, si quel fromaze y va mié avec tel-tel plat. Diskission ent’ normaliens (en dehors la classe même, la plipart c’est d’ martins-ki-cousis et za-mais z’aut’ i rouv’ z’aut’ guèle) lo diskission donc, en dehors, y manque pas. Lo diskission qui enflamme z’aut’ l’esprit, c’est l’auto, la bagnole. »
 
Néna in sèl tèks téorik desi lekritir–la: Manir zordi (Boris Gama-leya, dann Brad-zour Maskarin, 1974)
 
 
 
Lékritir 77

Lékritir 77

 Lékritir 77 : I ékrir konm i pronons. I ésèye pa kontredir lékritir le fransé. I baz desi kréol lé-ba.

 In pasaz Daniel Honoré, Louis Redona, la transkri an 77 :

 « Ti Loui nana in liv si la nouritir an France : ladan i parl dovin, fromaz, tousala…Lé itil, pars souvandéfoi, nana d’diskision rant bann normalien si kèl vin i konvien mié èk la viann rouz ousansa èk poison, si kèl fromaz i va mié avèk tèl-tèl pla. Diskision rant normalien (an déor la klas minm, la plipar sé d martin-ki-kouzi é zamé zot i rouv’ zot gèl) lo diskision donk, an déor, i mank pa. Lo diskision i anflam zot léspri, sé loto, la baniol. »

 

 

 

 

 

 

Lékritir 83 - KWZ

Lékritir 83 – KWZ

Lékritir 83 – KWZ: I ékrir konm i pronons. I pran maksimom distans ek lékritir le fransé. I baz desi kréol lé-ba.

In pasaz Daniel Honoré, Louis Redona, la transkri an KWZ :

 « Ti Lwi nana in liv si la nouritir an France : ladan i parl dovin, fromaz, tousala…Lé itil, pars souvandéfwa, nana d’diskisyon rant bann normalyin si kèl vin i konvyin myé èk la vyann rouz ousansa èk pwason, si kèl fromaz i va myé avèk tèl-tèl pla.Diskisyon rant normalyin (andéor la klas minm, la plipar sé d martin-ki-kouzi é zamé zot i rouv zot gèl) lo diskisyon donk, an déor, i mank pa. Lo diskisyon i anflam zot léspri, sé loto, la banyol. »

 

 

 

 

 

 

Lékritir Tangol

Lékritir Tangol

Lékritir Tangol : Lékritir-la lé né an 2001. I ékrir konm i pronons. Lé pli toléran. Li arpran le bann solission 77 lavé pran ; soman :

- Li éssèy respèkt le 2 gran varyété kréol La Rényon : kréol « les bas » ek kréol « les hauts ». Po sa, li propoz i ékrir : « ï » sak demoun i prononse « i » sinonsa « u » : « ALÏ » = « ali » sansa « alu » ; « ë » sak demoun i prononse « é », sinonsa « e », sinonsa « è » ; « sh » va prononse « ch » sinonsa « s »…

- Li propoz in bon-pé « tolérance ». Par égzanp : li propoz « ALÏ »", mé-soman sak i vé, li ékrir « ALU », « ALI » ; va ékri « GITAR », soman i aksèpt « GUITAR » ; va ékri « PASÉ » soman i aksèpt « PASSÉ »…

In pasaz Daniel Honoré, Louis Redona la transkri an tangol :

 « Ti Loui nana in liv sï la nouritïr an France : la-dan i parl dovin, fromaj, toussala… Lé ïtil, pars souvandé-foi, nana d’diskïssion rant bann normalien sï kèl vin i konvien mië èk la viann rouj oussansa èk poisson, sï kèl fromaj i va mië avèk tèl-tèl pla. Diskïssion rant normalien (an déor la klasse minm, la plïpar sé d martin-kï-kouzï é jamé zot i rouv’ zot guël) lo diskïssion donk, an déor, i mank pa. Lo diskïssion i anflame zot léspri, sé loto, la baniol. »

6 Réponses à “Le 4 manièr ékrir kréol La Rényon koméla”

  1. HONORINE Marie Noelle 29 avril 2012 à 17:42 #

    Pou moin, lékritir tangol lé mié parské néna in sèl manir éki épi domoune i pronons kom zot néna labitid kozé.

    Nou artrouv

  2. codarbox pierre 4 mai 2012 à 10:38 #

    Koman i lé,

    Lé gabyé néna in lendrwa po artrouv lékritür la lang kréol réynioné;
    mi voudré konèt koman i ékri le nom nout péï « la Réunion » dan nout lang?
    Mersibyen po zot répons.

  3. lofis 18 mai 2012 à 16:56 #

    Angélique Gigan, Sekrétére Lofis, à Pierre Codarbox :
    Normalman i doi déside sa an désanm. Pou moin, sré « La Rényon ».
    Nou kol pa lé deu ansanm akoz nou lé Rényoné, nou lé pa Larényoné*. Mi ékrir ek in « y » akoz nana d-moune i di “Rénioné“, na d-ote i di “Réyoné“. Lé plus fasil prononss inn ou l-ote si i ékrir “Rényoné“.

  4. lofis 18 mai 2012 à 16:58 #

    Axel Gauvin
    Mersi bon-pé Pierre po out komantèr.
    Mwin lé dakor ek Angélique.

  5. lofis 18 mai 2012 à 17:09 #

    Axel Gauvin :
    M.-Noëlle Mersi bien pou out komantér.
    Lékrtir Tangol lé gayar pou plin d-zafér, soman défoi lé in peu konpliké, lé difisil pou trouv le bon karaktèr…

  6. OZE 10 novembre 2012 à 14:06 #

    pou mwin KWZ lé pli gabyé , mé zis i fodré done le swa po sak i vé razout par ègzanp le « j » pou di « rouj » é pa « rouz » épisa le « sh » zisteman pou « swa » ou « shwa » apré aksèp le « li  » ou le « lu » … mi la fé in paz desi koman mi wa lékritir kréol … le « W » pou mwin lé in pwin komin nou néna ek lézot kréol , sinon gard sa « loin , moin, soin  » sé le minm ke an fransé … néna sa osi si i mèt pa « Y » koman i ékri « viens » ou sa pa mèt « viin » i fo byin mark ali « vyin » … nou la kozé zedi swar , mi lé pa profésyonèl, mi yinm mon lang , sirman mi dwa ankor fé in pé fot parsi parla , mé lorizinalité kréol , sé sak lèt i pronons si i tir anou sa , tir anou nout « W » … mi koné bonpé sora pa kontan …

    i dwa pa èt san ropros ,sirman saspé néna zafèr lé mal tourné mi koné mé gard koman mi wa sa … é na 400 moun déryèr pou linstan .. mi prétan pa fé KWZ orizinal , mi la la baz amwin in pé desi

    l existe plusieurs graphies du créole ,dont lékritir77, le tangol , le KWZ etc ..
    voici quelques règles pour écrire en kréol sur une base KWZ (qui existe depuis 1983 ) et variantes , car c’est la plus répandue, et la plus réaliste à mon avis …

    L’alphabet

    A B D E F G H I K L M N O P R S T U V W Y Z …. donc pas de « c » « j » et « x » c’est la base « KWZ » , cependant de plus en plus de monde rajoute le « sh » pour le son « che » (exemple sarèt , sharèt) et le « j » à la palce du « z » (exemple rouz, rouj).. libre à vous de rester dans le KWZ ou d’ écrire avec sa variante …

    Chaque lettre se prononce donc , pas de lettre « non prononcé » comme dans le français et pas de doublage de « S » « L » « M » etc

    Seul le « N » se double comme dans vendre/vann ou vann’ idem pou pendre , apprendre etc ..le son « andre » ou « endre » en français

    Exemple ciment = siman ,en français ici le « t » ne se prononce pas ….
    cassé = kasé le son « ke » se fait avec le « k » et le son « se » avec le s , donc le « c » ne sert à rien en créole, d’où son absence de l’alphabet

    Le son « an » s’ écrit « an » exemple « ensemble » , « ansanm » , « septembre », « sèptanm » « tan » « ti lanp ti lanp »

    Toujours se fier à sa prononciation pour trouver l’orthographe d’un mot , le problème de certaine personnes c est qu’elles écrivent avec des mots français , hors phonétiquement ça ne colle pas …

    Exemple:Je vais voir ma bande de pote , mi sa voir mon bande camarade … ne correspond pas a ce que l on dit .. »mi sa war mon bann kamarad »

    Le recours à l’étymologie comme procédé de retranscription s’attache en effet au lexique pas à la grammaire du kréol

    exemple : »moins n’ avez sa dans mon l’auto » « mwin navé sa dan mon loto »

    l’ utilisation du « W »

    Il remplace le son « ou » comme par exemple, lois/ lwa moins/mwin, poids/pwa

    l’utilisation du « U ».

    parcontre on écrira « l’huile » « luil » et non « lwil » se qui donnerais « louile » .. donk tuil, pui , suint …

    l’ utilisation du « Y »

    Il remplace le « i » dans les liaisons avec d autres voyelles pour le son « ye » exemple bien/byin réunionnais/rényoné , cahier/kayé

    Il n y a pas de féminin … ma voiture / mon loto , ma femme/ mon fanm … cependant dans certaine régions de l île, dans le parler on emploie le féminin, donc on peu aussi écrire ma fille / mon fi /ma fiy

    l’utilisation du « H » le « h » se fait pour des expressions comme « hin ? » « hé!!! »

    Pourquoi la variante avec le « j » et le « sh »?

    Le J .. le son « z » dérange certaines personnes qui ne parlent pas le créole comme sa ,(faute à la francisation du créole) le son « gue » se faisant avec le « g » le son « je » n ‘existe donc pas dans le kwz

    Exemple :une image/in zimaz /in zimaj …. jabot/zabo/jabo .. corriger/korizé/korijé

    Le SH … le son « she » ne fais pa parti du KWZ donc pour les mêmes raisons que pour le « J » on peu rajouter le « h »

    Exemple chapeau/sapo/shapo … je cherche/mi sèrs/mi shèrsh

    Un mot pour les deux lettres Échanger/ésanzé/éshanjé

Laisser un commentaire

SYNDIC PROFESSIONNEL |
ART DE DEPLAIRE |
My ESL Planet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TOUT CA NORMAL à Rhourde Nouss
| Education CNK
| abdelhay aloui